Compliance et Gouvernance ( 3ème Partie ) – Paris

Le périmètre des risques s’élargit au fur et à mesure de nos connaissances. Les méthodes d’évaluation des risques évoluent même si ces évolutions restent assez lentes. Plus la connaissance des risques se construit, plus les directions générales ont l’impression que l’incertitude augmente.

Comment, dans ce contexte, arriver à prendre des décisions éclairées ? Comment faire confiance aux experts ? Jusqu’où doit s’investir l’administrateur dans la connaissance des enjeux de l’entreprise ?

L’objectif de cette matinale est, à partir des retours d’expérience des acteurs impliqués (dirigeants, administrateurs et responsables des risques) de cerner les attentes et les pratiques pour sortir de raisonnements parfois anxiogènes qui amèneraient à freiner la dynamique de l’entreprise et de donner l’opportunité aux professionnels de la compliance de démontrer combien leur contribution est essentielle. »

Inscription

l’ADN du Chief Compliance Officer du Futur – Paris

“La profession de la conformité évolue rapidement : de nouvelles lois, de nouveaux règlements et des directives connexes sont publiés en succession rapide. Il n’est pas facile de suivre toutes ces évolutions ! Au cours de ce petit déjeuner-conférence, nous prendrons du recul et explorerons qui est la CCO de l’avenir et quelles qualités et qualifications elle doit posséder pour réussir dans son rôle. Par ailleurs, nous nous pencherons sur l’élargissement du champ d’application de la profession de compliance, qui inclut désormais résolument l’éthique.

Tous les CCO avisés en matière de technologie savent que les offres technologiques dans le domaine de la conformité se développent rapidement, ce qui soulève la question de savoir comment le CCO de l’avenir sera en mesure de tirer le meilleur parti de ces nouveaux développements passionnants.”

Inscription

Compliance et Lanceur d’alerte – Paris

Le dispositif d’alerte interne, au cœur de la loi Sapin 2 est aujourd’hui un outil unanimement reconnu pour son efficacité dans la détection des faits répréhensibles et portant atteinte à l’intérêt général ; qui auraient pu échapper au système préventif déployé par les organisations.

La réglementation en la matière évolue, notamment avec l’adoption récente de la Directive Européenne concernant les systèmes et les lanceurs d’alerte, et il convient d’apprécier les enjeux à venir, à l’aune de la transposition dans les pays membres et les nécessaires adaptations de la réglementation actuelle.

Inscription

NOUS CONTACTER