Compliance et Lanceur d’alerte – Paris

Alors que les contraintes et responsabilités se multiplient en matière de RGPD et compliance, concernant également nécessairement la Société employeur, la nouvelle représentation du personnel (Comité Social et Economique – CSE) est source d’inquiétudes, et risque de multiplier les conflits individuels et collectifs avec les salariés.

Cette Institution s’éloigne des salariés et se dépersonnalise. Alors qu’elle s’appuie plus largement sur la négociation collective, cette dernière doit être mise en œuvre sur un terrain ainsi fragilisé.

Compliance et Gouvernance ( 3ème Partie ) – Paris

Le périmètre des risques s’élargit au fur et à mesure de nos connaissances. Les méthodes d’évaluation des risques évoluent même si ces évolutions restent assez lentes. Plus la connaissance des risques se construit, plus les directions générales ont l’impression que l’incertitude augmente.

Comment, dans ce contexte, arriver à prendre des décisions éclairées ? Comment faire confiance aux experts ? Jusqu’où doit s’investir l’administrateur dans la connaissance des enjeux de l’entreprise ?

L’objectif de cette matinale est, à partir des retours d’expérience des acteurs impliqués (dirigeants, administrateurs et responsables des risques) de cerner les attentes et les pratiques pour sortir de raisonnements parfois anxiogènes qui amèneraient à freiner la dynamique de l’entreprise et de donner l’opportunité aux professionnels de la compliance de démontrer combien leur contribution est essentielle. »

Compliance et Gouvernance : RSE, ANTICORRUPTION, GESTION DES RISQUES – 1er et 2 OCTOBRE 2019 – PARIS

Le concept de compliance est souvent une strate supplémentaire à la gouvernance dans les entreprises. Ce sont vus ajoutés aux contraintes internes des règles de mises en conformité externes, comme le RGPD et la loi SAPIN 2, le RSE et le devoir de vigilance. Les principaux régulateurs supervisent la compliance et obligent une cartographie des risques. Une gouvernance méthodique et bien managée permet de gérer les risques rapidement et efficacement. La plus-value de la compliance se joue aussi sur la capacité à driver ses données, le data-driven est donc un enjeu pour les prochaines années. Ce congrès aborde tous les sujets de la Compliance et la Gouvernance de la stratégie à l’opérationnel.

Compliance et DPO – 1er et 2 OCTOBRE 2019 – PARIS

La fonction de Data Protection Officer a posé beaucoup de questions quant aux compétences à avoir, aux « pouvoirs » à obtenir, et à la marche de manœuvre à suivre. Les retours d’expérience sont brefs et après la période de mise en conformité, certaines questions restent en suspens. Comment répondre aux droits des personnes concernés dans les délais, si on n’a pas le temps nécessaire, aucun outil et pire, qu’on n’est même pas au courant d’une demande ? Comment se préparer à une violation de données ? Est-ce qu’il existe des bonnes pratiques ? Comment communiquer dans l’entreprise pour sensibiliser ses collègues ? Quelle légitimité le top management doit-il me donner pour que cela fonctionne ? Dois-je me faire certifier ?  Donner des conseils stratégiques à son patron, c’est vraiment possible ? Ce congrès aborde avec beaucoup de pragmatisme tous ces sujets.

Compliance et Gouvernance ( 1ère Partie )

Dans un contexte où la gouvernance par les risques devient un élément essentiel de la stratégie et de la performance, il est essentiel de développer les interactions entre dirigeants, administrateurs et responsable des fonctions risque et compliance. Les instances de gouvernance doivent s’impliquer davantage dans la compréhension des enjeux globaux de risque de l’entreprise. Les dirigeants et administrateurs doivent être pro-actifs dans leur exigence d’information à destination des filières risque et conformité. Pour cela, les acteurs de ces filières doivent adapter leur communication pour servir cette montée en compétence.

L’objectif de ces matinales est, à partir des exigences à la fois réglementaires et d’attentes des parties prenantes, d’identifier les bonnes pratiques en matière d’interactions entre gouvernance et filière risque et contrôle au service d’une prise en compte réciproque et efficace des attentes des différents acteurs.

Cette Institution s’éloigne des salariés et se dépersonnalise. Alors qu’elle s’appuie plus largement sur la négociation collective, cette dernière doit être mise en œuvre sur un terrain ainsi fragilisé.

La Gouvernance face à la Conformité

La gouvernance face à la conformité…
Sujet sensible, vaste, imprécis aussi ! Qu’est-ce que la gouvernance ? Celle de l’Etat, des partis politiques, des institutions publiques, des entreprises privées, de ses actionnaires ? Qu’est-ce que la conformité ? Etre conforme mais à quoi ? A quelle éthique ? Et de quelles façons ? Grâce à la mise en place de procédures ou à l’instauration d’un nouvel état d’esprit ? Ou les deux ?